Azul – www.radiorek.info

.

Rassemblement de la communauté Kabyle établie en France devant l’ambassade d’Algérie à Paris.

  • Haine et Racisme d’Etat Colonial Algérien  du clan de  oujda envers les Kabyles 

  • Haine et Racisme d’Etat Colonial Algérien  du clan de  oujda envers les Kabyles 

  • Haine et Racisme d’Etat Colonial Algérien  du clan de  oujda envers les Kabyles 

Rassemblement de la communauté Kabyle établie en France devant l’ambassade d’Algérie à Paris. KDirect.info
PARIS (KDirect) — Comme annoncé hier, le rassemblement de la communauté Kabyle établie en France à eu lieu cette après-midi devant l’Ambassade d’Algérie à Paris, pour dénoncer la répression qui s’est abattue hier sur les manifestants Kabyles dans le département de Tuviret.Une foule nombreuse a répondu favorablement à l’appel lancé hier par la Fédération France -Centre du MAK-ANAVAD, pour un rassemblement devant l’Ambassade d’Algérie à Paris, afin de dénoncer les pratiques coloniales du pouvoir Algérien en Kabylie. Il est à rappeler qu’hier samedi 20 mai 2017, les forces de sécurité algériennes dépêchées en surnombre à Tuviret et ses alentours, ont procédé à un quadrillage inédit de toute la région afin d’empêcher la tenue de la marche pacifique à laquelle le MAK-ANAVAD avait appelé pour réaffirmer la Kabylité de Tuviret, une marche organisée suite à la répression par la police des deux marches du MAK-ANAVAD, le 12 janvier et 20 Avril 2017.
Lors de ce rassemblement devant l’Ambassade d’Algérie, le Président du Gouvernement Provisoire Kabyle, Ferhat Mehenni, a tenu un discours très clair envers les représentants de l’Algérie en France, « Qu’ils le veuille ou pas Tuviret est Kabyle et le restera, nous sommes dans la guerre des territoires, la Kabylie recouvrerera l’ensemble de ses territoires » affirme-t-il, avant de poursuivre, « Une ambassade est une représentation de l’honneur, nous sommes devant la représentation de la honte, de la mort et de la menace, l’Ambassade d’Algérie est la représentation du crime colonial en Kabylie, nous reviendrons autant de fois qu’il y aura d’agressions contre la Kabylie ».
En clôturant son discours, Ferhat Mehenni a tenu à remercier tous les citoyens et militants de la Kabylie, qui ont marché hier, arrêtés, agressés et blessés par les forces de sécurité algériennes, tout en les appelant à lui adresser chacun de son côté un courrier qui témoigne des exactions et agressions policières , afin de les transmettre aux Instances Internationales. Source KDirect.info

RadioREK#PodCast#1001 = A Ecouter